Quel est votre projet ?

Acheter

Louer

5 conseils avant d’acheter mardi 11 mai 2021

Un achat immobilier représente bien souvent le projet d’une vie. C’est un investissement de long terme qui doit s’anticiper dans les règles de l’art afin d’éviter les mauvaises surprises ! Voici 5 conseils avant d’acheter.

1 . Confronter votre rêve à la réalité

Déterminer le plus précisément possible la nature de votre projet immobilier : résidence principale, résidence secondaire, investissement locatif ? Hiérarchisez vos priorités et vos besoins : emplacement, quartier, transports en commun, type de bien (maison, appartement), surface souhaitée, extérieur, achat neuf ou ancien, travaux ? Étudiez ensuite les prix du marché selon ses critères pour valider la faisabilité de votre projet.

2. Élaborez votre budget

Avant même de commencer vos recherches et les visites de biens, consultez votre banquier et/ou un courtier en crédit. Il étudiera votre situation et sera en capacité de vous fournir une projection financière et l’enveloppe maximum que vous ne pourrez pas dépasser. Lorsque vous souhaiterez faire une offre sur un bien, vous pourrez alors présenter immédiatement ces documents. Cela appuiera votre demande et donnera plus de crédit à votre offre.

3. Choisir votre notaire

Afin d’étudier en amont les meilleures options qui s’offrent à vous ( indivision à 50-50, 30-70, 20-80, société civile immobilière (SCI), mi-nue-propriété, mi-usufruit), le choix de votre notaire doit intervenir le plus tôt possible et non à la fin. Cela rassurera aussi votre vendeur de savoir à qui il doit s’adresser pour boucler la transaction.

4. Ne rien laisser au hasard !

Pendant la visite, vérifiez tout ! Épluchez avec attention les diagnostics ( énergétiques, amiante, plomb…), vérifiez l’état des équipements (portes, fenêtres, volets…). Regardez attentivement la charpente et la toiture : c’est un poste de dépenses important si cela doit être refait. Cela peut engendrer un coût très important en fonction de la complexité des travaux à réaliser, ce n’est donc pas quelque chose à négliger. Si des travaux s’imposent, évaluez le montant avec un professionnel.

Durant la visite, passez vos mains sur les murs pour déceler certains défauts pas toujours visibles à l’œil nu (murs froids ou humides…). Étudiez également l’environnement sonore : voisinage, bruits de la rue depuis l’intérieur, bruits à l’extérieur (terrasse, jardin)

Passez en revue les charges et taxes (taxe foncière, taxe d’habitation, charges courantes, enlèvement des ordures…) Si vous achetez en copropriété, auditez l’immeuble (charges de copropriétés, mode d’occupation, qualité du bâti…).

Renseignez-vous également sur le quartier et l’environnement  (transports, écoles, commerces, présence d’usine, règles d’urbanisme…) et les éventuelles servitudes (vues, passage…).

Pensez aussi à faire vérifier le métrage.

5. Visiter une dernière fois le bien

Quelques heures avant la signature définitive chez le notaire, allez revoir le logement. Une dernière visite « de courtoisie » est préconisée afin d’éviter les mauvaises surprises. Assurez-vous que les annexes ont été vidées, que les meubles cédés sont bien présents, et relevez les compteurs.

Pensez à l’assurance ! Votre nouvelle propriété doit être assurée dès la signature chez le notaire.

Faites-vous accompagner par nos conseillers immobiliers

Un achat représente souvent le projet d’une vie. Nos conseillers immobiliers seront là pour vous accompagner durant toutes ces étapes. Cela vous évitera certains écueils et vous fera gagner du temps.