Quel est votre projet ?

Acheter

Louer

Salon des maires & des collectivités  jeudi 18 nov. 2021

Quelles solutions pour loger les jeunes aujourd’hui ?

Le groupe CISN, connu pour son ancrage local est intervenu aujourd’hui au Salon des maires et des collectivités. Matthieu Nédonchelle, Directeur Général du CISN mais aussi Vice-président de Procivis Logement Social a débattu sur le thème des solutions de logement pour les jeunes.

Un constat

Les jeunes adultes de 18 à 29 ans représentent 13,7% de la population globale (soit 9,2 millions de personnes résidant en France) mais ils ne sont que 10% à être locataires du parc social.

Pourtant de nombreux jeunes rencontrent des difficultés pour accéder au logement, essentiellement dû à la précarité de leur statut et à leur niveau de ressources. Alors que le logement social devrait pouvoir répondre à leurs besoins, c’est vers le parc privé que les jeunes adultes se tournent. Ils représentent 28% des locataires du privé, là où les loyers sont pourtant supérieurs.

Alors comment expliquer ce décalage ?

Force est de constater qu’il existe une méconnaissance du système du logement social avec des process qui peuvent vite apparaitre inadaptés : lenteur des attributions, système d’attribution ciblant parfois d’autres publics prioritaires, bail à durée longue… Par ailleurs, l’offre de logement social est souvent inadaptée : logements non meublés, sans Internet fourni (par exemple), etc. ….

Il faut imaginer de nouvelles solutions sur-mesure

Lors du Salon des maires et des collectivités, Matthieu Nédonchelle a développé différentes idées auprès des édiles afin de mettre en œuvre des solutions sur-mesure.

C’est par exemple des projets d’offre sur-mesure reposant sur une collaboration étroite entre un bailleur social et un gestionnaire spécialisé, notamment dans l’accompagnement des jeunes. Bien souvent, dans les zones moins denses, ces projets doivent pour atteindre la taille critique s’adresser à plusieurs publics à la fois (jeunes travailleurs, jeunes en rupture, logements d’urgence, mineurs non accompagnés…). Cela permet également de mutualiser des espaces : bureau administratif pour le gestionnaire ou l’accompagnement social, salle commune, buanderie. Une autre façon d’atteindre la taille critique peut être le regroupement de plusieurs communes au sein d’un même projet, comme c’est par exemple le cas au CISN avec Saint-Brévin-les-Pins, Pornic et Sainte-Pazanne.

Le salon des maires a également été l’occasion de présenter des réflexions sur le développement de la co-location dans le logement social, et la mobilisation du bail court permis par la loi ELAN, réflexions que le CISN mène notamment dans le cadre d’un programme de recherche avec l’Université de Nantes.

FOCUS : Comprendre le rôle de Procivis Logement Social

Procivis Logement Social est une filiale du groupe Procivis. C’est le groupement des filiales Hlm des SACICAP (dont fait partie CISN Résidences Locatives) et d’organismes indépendants. Il s’appuie sur son ancrage territorial avec des sociétés autonomes qui ont la culture du dialogue avec les collectivités locales.

Fort d’une dizaine d’ESH et de coop d’HLM gérant un parc locatif social de 55 000 logements, il propose une offre diversifiée de parcours résidentiels, et contribue pleinement à la mixité sociale, au développement durable et à l’innovation.